Le Petit Prince

Si il y a un seul livre par lequel tu dois commencer, c’est bien celui-ci.

Et si tu l’as déjà lu enfant, relis-le, c’est important.

the-little-prince-2476434_640.jpg

C’est l’oeuvre la plus connue d’Antoine de Saint Exupery, et l’une des plus remarquables du XXe siècle. Le bouquin date de 1943, un an avant la disparition de son auteur.

Ce livre est un écrit métaphysique, sous des aires de contes pour enfant (et inversement). Ces analyses très justes autour de la mort, et notamment du sentiment de mélancolie, peuvent certainement s’expliquer par l’enfance d’Antoine, où il perdit son père, puis son frère.

En tant que jeune adulte, on pourrait facilement faire une lecture du Petit Prince comme l’entrée dans  » le monde réel », lequel peut nous sembler irrationnel. On y retrouve les figures du capitaliste, de l’ouvrier, du scientifique, de la mort et des relations amoureuses, auquel notre protagoniste se heurte par beaucoup de questionnements et d’incompréhensions.

On peut également y voir l’auteur artiste, imageant l’enfant qui l’habite par ce Petit Prince, encore très présent en lui, et qui l’aurait peut-être empêché de se conformer totalement…

!!!!! ATTENTION SPOIL !!!!!


…d’où la mort du Petit Prince, qui représenterait le tarissement de sa douce insouciance.

Beaucoup y voit également, et bien plus généralement, la personnification de la mélancolie chronique, voir de la dépression en ce petit bonhomme. En effet, le personnage s’avère être meurtrie par tantôt la solitude, tantôt l’hypersensibilité, par une lucidité du monde qui lui fait voire les hommes comme fous, et se terminant par le suicide. Ce sont des mal-êtres qui se fondent avec le malade, jusqu’à faire totalement partie de sa personnalité, d’où l’incompréhension de l’aviateur face à sa tristesse quand il comprend que le Petit Prince veut mourir (et donc, y voir la perspective d’une guérison) .

Et de nouveau, sans comprendre pourquoi, j’éprouvai un chagrin bizarre.

En plus de ça, c’est un livre qui se lit très rapidement. Il fait moins de cent pages et le vocabulaire utilisé est à la porté de tous (c’est censé être un conte pour enfant). Du coup il est aussi hyper pas cher (moins de 10€, facilement 2€ d’occase) , et on le trouve partout. C’est un peu comme la Bible, mais en moins chiant.

Bref, là mon•a ptit•e pote, t’as plus d’excuse!

Gros Bisous ❤ LOVE

 

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00804970/document

https://www.librairiedurance.fr/

http://www.alalettre.com

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s